Vous êtes ici : Accueil > ChromDev > Dynamiques Chromatiniennes et Transitions Développementales

Dynamiques Chromatiniennes et Transitions Développementales

Publié le 9 décembre 2019


Comment les plantes déploient-elles des programmes développementaux flexibles et ajustables ?

Nos travaux de recherche visent à répondre à cette question par l’étude des fonctions de régulateurs des destins cellulaires, à la fois en lien avec des signaux endogènes (programmes de développement cœur) ou exogènes (changements induits par les conditions environnementales). Les fonctions qui nous intéressent interviennent au niveau des commutations d’états chromatiniens et des communications noyau-chloroplaste, et aboutissent toutes à une utilisation différentielle du génome par le contrôle de l'expression des gènes.
Nos modèles développementaux, tous deux caractérisés par des changements drastiques dans l'expression des gènes sont, chez Arabidopsis: l'organogenèse à l’apex de la plante, régie par des événements de reprogrammation nucléaire majeurs, déterminant le devenir des cellules souches; et le passage skoto- à photo-morphogenèse chez le jeune plant, qui implique une communication noyau-chloroplaste.
Nous utilisons une approche intégrative reliant les processus de développement, les transcriptomes/épigénomes et les propriétés moléculaires/atomiques de protéines régulatrices et complexes protéiques. Pour cela, nous combinons notre expertise en génétique moléculaire végétale et en biologie de la chromatine avec les compétences et infrastructures locales en biochimie, biophysique et biologie structurale.